Vue d'ensemble module 9

Aller en bas

Vue d'ensemble module 9

Message par Witaales le Lun 24 Juil - 16:00

Internet a été créé dans le but de fournir un réseau de communication capable de fonctionner en cas de guerre. Malgré la considérable évolution de son objectif premier, il repose toujours sur la pile de protocoles TCP/IP. Le protocole TCP/IP s'avère parfaitement adapté aux exigences de robustesse et de décentralisation liées à Internet. En outre, la plupart des protocoles standard s'appuient sur le modèle TCP/IP à quatre couches.

Il est conseillé de disposer de connaissances sur les modèles de réseau OSI et TCP/IP. Chacun des modèles fait appel à sa propre structure pour décrire le mécanisme d'un réseau. Néanmoins, ils se recoupent beaucoup. Les administrateurs système doivent connaître ces modèles afin de saisir le mécanisme d'un réseau.

Pour échanger des données sur Internet, un équipement doit obligatoirement disposer d'un identificateur unique. Cet identificateur correspond à l'adresse IP, car les routeurs utilisent le protocole de couche 3 appelé «protocole IP» pour déterminer le meilleur chemin pour cet équipement. IPv4 est la version du protocole IP actuellement utilisée sur Internet. Celle-ci a été élaborée avant la forte augmentation du besoin en adresses. Face à la croissance démesurée d'Internet, le nombre d'adresses IP disponibles a dangereusement diminué. Pour répondre à cette pénurie d'adresses, des solutions ont été proposées : les sous-réseaux, le système NAT (Network Address Translation) et les adresses privées. Le protocole IPv6 apporte des améliorations à la version IPv4 et fournit un espace d'adressage beaucoup plus important. Cette version IPv6 permet aux administrateurs d'intégrer les méthodes disponibles dans la version IPv4, ou de les supprimer.

Pour se connecter à Internet, un ordinateur doit comporter une adresse MAC physique et une adresse IP unique. L'adresse IP unique est également appelée « adresse logique ». Il existe plusieurs façons d'attribuer une adresse IP à un équipement. Certains équipements possèdent toujours la même adresse statique, tandis que d'autres se voient attribuer une adresse différente à chaque connexion au réseau. L'allocation dynamique d'adresses IP peut s'effectuer de plusieurs manières différentes.

Pour que des données soient correctement acheminées d'un équipement à un autre, les problèmes liés, par exemple, à l'utilisation d'adresses en double doivent être résolus.

Ce module se rapporte à des objectifs spécifiques des examens de certification CCNA 640-801, INTRO 640-821 et ICND 640-811.

À l'issue de ce module, les étudiants seront en mesure d'effectuer les actions suivantes:

Expliquer le principe d'Internet et l'adéquation du protocole TCP/IP avec celui-ci.
Décrire les quatre couches du modèle TCP/IP.
Spécifier les fonctions de chaque couche du modèle TCP/IP.
Comparer les modèles OSI et TCP/IP.
Présenter la fonction et la structure des adresses IP.
Définir le rôle des sous-réseaux.
Présenter les différences entre l'adressage privé et l'adressage public.
Identifier la fonction des adresses IP réservées.
Expliquer l'utilisation de l'adressage dynamique et statique d'un équipement.
Définir le mécanisme des adresses dynamiques avec les protocoles RARP, BOOTP et DHCP.
Utiliser le protocole ARP pour que l'adresse MAC envoie un paquet à un autre équipement.
Appréhender les problèmes liés à l'adressage réseau.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum