Logique booléenne ou binaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Logique booléenne ou binaire

Message par Witaales le Lun 24 Juil - 18:45

Cette page présente la logique booléenne et explique son fonctionnement.

La logique booléenne se rapporte aux circuits numériques acceptant une ou deux tensions électriques d’entrée. De la tension d’entrée dépend la tension de sortie générée. Pour les ordinateurs, les deux tensions possibles correspondent aux états En fonction et Hors fonction. A ces deux états sont associés les valeurs binaires un et zéro.

La logique booléenne est une logique binaire qui permet de comparer deux valeurs et d’effectuer un choix d’après ces valeurs. Ces choix reposent sur les opérations logiques ET, OU et NON. A l’exception de NON, les opérations booléennes remplissent la même fonction. Elles acceptent deux valeurs – 1 ou 0 – et génèrent un résultat d’après la règle de logique appliquée.

L’opération NON considère la valeur d’entrée et génère son opposé. La valeur 1 donne 0 et inversement. Rappelons que les portes logiques sont des dispositifs électroniques conçus spécialement pour exécuter une fonction particulière. Pour la fonction NON, la règle logique appliquée consiste à générer, quelle que soit la valeur d’entrée, la valeur opposée en sortie.

L’opération ET compare deux valeurs d’entrée. Si les deux valeurs sont égales à 1, la porte logique génère la valeur de sortie 1. Sinon, elle renvoie la valeur 0. Il existe quatre combinaisons de valeurs d’entrée ; trois d’entre elles donnent 0 comme valeur de sortie de 0 et une seule génère la valeur 1.

L’opération OU prend également en compte deux valeurs d’entrée. Si l’une d’elles au moins est égale à 1, alors la valeur de sortie est de 1. Comme pour l’opération ET, quatre combinaisons de valeurs d’entrée sont possibles. Trois de ces combinaisons donnent une valeur de sortie de 1, tandis que la quatrième génère un 0.

Dans un réseau, deux types d’opérations font appel à la logique booléenne : la création de masques de sous-réseau et de masques génériques, qui permettent de filtrer des adresses. Utilisées pour identifier les équipements du réseau, les adresses peuvent être regroupées en plusieurs sous-ensembles ou contrôlées par des outils réseau différents. Toutes ces fonctions font l’objet d’une présentation détaillée dans la suite du cursus.

La page suivante décrit l’utilisation des masques de réseau.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum