Autres équipements optiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autres équipements optiques

Message par Witaales le Jeu 27 Juil - 15:46

Cette page explique comment utiliser certains équipements optiques pour transmettre des données.

Dans un réseau local, la plupart des données sont envoyées sous la forme de signaux électriques. Comme les liaisons à fibre optique utilisent la lumière pour envoyer des données, il est nécessaire de convertir l'électricité en lumière à une extrémité de la fibre et de reconvertir la lumière en électricité à l'autre extrémité. C'est la raison pour laquelle un émetteur et un récepteur sont nécessaires.

L'émetteur reçoit des commutateurs et des routeurs les données à transmettre sous la forme de signaux électriques, puis convertit ces derniers en impulsions lumineuses équivalentes. Deux types de source lumineuse permettent de coder et de transmettre les données via le câble:

Une diode électroluminescente (LED) produisant une lumière infrarouge avec des longueurs d'onde de 850 ou 1 310 nanomètres, utilisée avec la fibre multimode dans les réseaux locaux. Des lentilles permettent de concentrer la lumière infrarouge sur l'extrémité de la fibre.
Un laser (Light Amplification by Stimulated Emission Radiation) produisant un faisceau étroit de lumière infrarouge intense avec des longueurs d'onde de 1 310 ou 1 550 nanomètres, utilisé avec la fibre monomode sur de longues distances dans des réseaux WAN ou des backbones de campus. Cette méthode exige des précautions pour éviter toute lésion oculaire.
Il est possible d'augmenter ou de diminuer très rapidement l'intensité lumineuse de chacune de ces sources pour envoyer les données (1 et 0) à un nombre élevé de bits par seconde.

Le récepteur est placé à l'autre extrémité de la fibre optique. Il fonctionne d'une façon similaire à celle d'une photopile dans une calculatrice. Lorsque la lumière atteint le récepteur, elle produit de l'électricité. Après avoir détecté une impulsion lumineuse en provenance de la fibre, le récepteur la reconvertit dans le signal électrique d'origine sous la forme duquel elle est entrée initialement dans l'émetteur à l'autre extrémité de la fibre. Le signal est de nouveau soumis aux variations de tension, prêt à être envoyé via un fil de cuivre dans n'importe quel récepteur électronique tel qu'un ordinateur, un commutateur ou un routeur. Les photodiodes PIN (p-intrinsic-n diodes) sont des équipements semi-conducteurs généralement utilisés comme récepteurs avec des liaisons optiques.

Ces récepteurs sont conçus pour être sensibles aux longueurs d'onde de 850, 1 310 ou 1 550 nanomètres générées par l'émetteur à l'autre extrémité de la fibre. Lorsqu'une impulsion lumineuse de cet ordre de grandeur entre en contact avec une photodiode PIN, celle-ci produit rapidement du courant électrique à une tension appropriée au réseau. Elle arrête instantanément de produire cette tension dès qu'il n'existe plus d'impulsion lumineuse, ce qui génère des variations de tension représentées par des 1 et des 0 sur un câble de cuivre.

Des connecteurs sont reliés aux extrémités des fibres de sorte qu'il soit possible de connecter celles-ci aux ports de l'émetteur et du récepteur. Les connecteurs les plus fréquemment utilisés sont les connecteurs SC (Subscriber Connector) pour la fibre multimode, et les connecteurs ST (Straight Tip) pour la fibre monomode.

Outre les émetteurs, récepteurs, connecteurs et fibres qui sont toujours indispensables dans un réseau optique, les répéteurs et les panneaux de brassage sont d'autres médias optiques souvent utilisés.

Les répéteurs et les amplificateurs optiques qui reçoivent des impulsions lumineuses s'atténuant sur de longues distances rétablissent leur forme d'origine, leur puissance et leur synchronisation. Les signaux restaurés peuvent ensuite être transmis au récepteur qui se trouve à l'autre extrémité de la fibre.

Les panneaux de brassage optiques sont similaires à ceux utilisés avec les câbles en cuivre. Ils améliorent la souplesse d'un réseau optique car ils permettent de modifier rapidement la connexion des équipements (commutateurs, routeurs, etc.).

L'activité de TP est consacrée au prix des différents types de câble à fibre optique.

La page suivante décrit la perte de données dans les câbles à fibre optique.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum