Signaux transitant par des câbles en cuivre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signaux transitant par des câbles en cuivre...

Message par Witaales le Jeu 27 Juil - 21:44

Signaux transitant par des câbles en cuivre et à fibre optique


Cette page traite des signaux qui transitent par des câbles en cuivre et à fibre optique.

Dans les câbles en cuivre, les signaux de données correspondent à des niveaux de tension représentés de façon binaire par des 1 et des 0. Les niveaux de tension sont mesurés pour l’émetteur et le récepteur à partir d’un niveau de référence de 0 volt. Ce niveau de référence est appelé terre de signalisation. Il est fondamental pour les équipements de transmission et de réception de données d’avoir le même point de référence de 0 volt. Si tel est le cas, ils sont mis à la terre de façon correcte.

Pour qu’un LAN fonctionne correctement, les équipements qui reçoivent des données doivent être capables d’interpréter précisément les 1 et les 0 transmis sous la forme de niveaux de tension. Les technologies Ethernet actuelles permettent d’atteindre des débits de plusieurs milliards de bits par seconde et chaque bit, d’une durée très réduite, doit être reconnu. Il est impossible d’amplifier la tension au niveau du récepteur, pas plus qu’il n’est possible d’étendre la durée d’un bit de façon à reconnaître les données. Cela signifie qu’un maximum de puissance du signal initial doit être conservé tout au long du trajet du signal via le câble et les connecteurs. En prévision de protocoles Ethernet plus rapides, les nouvelles installations doivent être équipées des meilleurs câbles, connecteurs et équipements d’interconnexion tels que les blocs de raccordement et les panneaux de brassage.

Les deux principaux types de câbles en cuivre sont les câbles blindés et les câbles non blindés. Dans les câbles blindés, le blindage protège les signaux de données des sources de bruit externes et des bruits générés par des signaux électriques à l’intérieur du câble.

Le câble coaxial est un exemple de câble blindé. Il se compose d’un conducteur en cuivre monobrin entouré d’un matériau isolant et d’un blindage conducteur tressé. Dans les LAN, le blindage tressé est mis à la terre afin de protéger le conducteur interne du bruit électrique extérieur. Le blindage permet également de confiner le signal émis à l’intérieur du câble afin de réduire toute perte de signal. Les câbles coaxiaux sont ainsi moins bruyants que d’autres types de câbles en cuivre, mais ils sont également plus chers. En outre, ils sont plus difficiles à installer car ils prennent de la place, et il faut mettre le blindage à la terre.

Il existe deux types de câbles à paires torsadées: les câbles à paires torsadées blindées (STP) et les câbles à paires torsadées non blindées (UTP).

Les câbles STP comprennent un blindage conducteur externe mis à la terre afin d’isoler les signaux du bruit électrique extérieur. Ils sont également composés de feuilles métalliques internes protégeant chaque paire du bruit généré par les autres paires. Les câbles STP sont parfois appelés à tort câbles ScTP (screened twisted pair). Les câbles ScTP sont en général des câbles à paires torsadées de catégorie 5 ou 5e, tandis que les câbles STP constituent un type de câble propre à IBM et ne contiennent que deux paires de conducteurs. Les câbles ScTP sont plus onéreux, plus difficiles à installer et d’usage moins fréquent que les câbles UTP. Ces derniers ne comportent pas de blindage et sont plus sensibles au bruit extérieur. Ce sont néanmoins les câbles les plus utilisés car ils sont moins onéreux et plus faciles à installer.

Dans un câble à fibre optique, l’intensité de la lumière augmente ou décroît afin de représenter les 1 et les 0 dans les transmissions de données. Sur une même distance, la puissance d’un signal lumineux ne diminue pas autant que celle d’un signal électrique. Le bruit électrique n’affecte pas les signaux optiques. De plus, il n’est pas nécessaire de mettre la fibre optique à la terre, sauf si la gaine contient une substance métallique ou un élément de puissance métallique. Les câbles à fibre optique sont donc souvent utilisés pour relier des bâtiments entre eux ou les étages d’un même bâtiment. Les coûts de la fibre optique diminuant et sa vitesse de transmission augmentant, elle devrait devenir un média plus couramment utilisé pour les LAN.

La page suivante explique le concept de l’affaiblissement d’insertion.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum