Test des médias à fibre optique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test des médias à fibre optique

Message par Witaales le Jeu 27 Juil - 21:47

Cette page décrit la procédure de test des médias à fibre optique.

Une liaison à fibre optique est constituée de deux fibres de verre séparées acheminant les données indépendamment l’une de l’autre. L’une des deux fibres transporte les signaux émis dans une direction, tandis que la seconde les transporte dans la direction opposée. Chaque fibre de verre est entourée d’une gaine à travers laquelle la lumière ne peut pas passer. Il n’existe donc pas de problèmes de diaphonie pour des câbles à fibre optique. Les interférences électromagnétiques ou le bruit à l’extérieur n’ont pas d’impact sur le câblage optique. Néanmoins, les liaisons à fibre optique sont sensibles à l’atténuation, mais dans une moindre mesure que les câbles en cuivre.

Les liaisons en fibre optique sont sujettes à l’équivalent optique des discontinuités d’impédance observées sur les câbles à paires torsadées non blindées. Lorsque la lumière rencontre une discontinuité optique, une partie du signal lumineux est réfléchie dans la direction opposée et seule une fraction du signal lumineux initial continue à parcourir la fibre jusqu’au récepteur. Cela débouche sur une réduction de la quantité d’énergie lumineuse parvenant au récepteur et sur des difficultés de reconnaissance du signal. Tout comme pour les câbles UTP, des connecteurs mal installés sont la principale cause d’une réflexion de la lumière et d’une perte de puissance du signal dans la fibre optique.

Le bruit ne posant pas de problèmes lors d’une transmission par fibre optique, la préoccupation principale pour une liaison optique est la puissance du signal lumineux parvenant au récepteur. L’atténuation affaiblissant le signal lumineux au niveau du récepteur, des erreurs de données peuvent survenir. Tester un câble à fibre optique implique tout d’abord d’acheminer de la lumière le long du câble et de s’assurer qu’une quantité de lumière suffisante parvient jusqu’au récepteur.

Sur une liaison à fibre optique, il faut calculer la quantité de perte de puissance d’un signal acceptable, sans descendre au-dessous du minimum requis par le récepteur. C’est ce que l’on appelle le budget d’une liaison à fibre optique. Un appareil pour tester les fibres optiques, connu sous le nom de source de lumière et mesureur de puissance, vérifie si le budget optique d’une liaison est dépassé. Si le résultat du test est négatif, un autre appareil de test des câbles peut être utilisé pour localiser les discontinuités optiques sur le parcours du câble. Un réflectomètre optique (OTDR) permet de localiser ces discontinuités. En général, le problème est dû à un ou plusieurs connecteurs mal raccordés. Le réflectomètre optique localise les connexions défaillantes à remplacer. Lorsque les défaillances sont réparées, le câble doit être soumis à un nouveau test.

Les normes de test sont mises à jour régulièrement. La page suivante contient des informations sur une nouvelle norme.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum