Résumé Module 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé Module 5

Message par Witaales le Ven 28 Juil - 21:58

Cette page résume les sujets traités dans ce module.

Ethernet, la technologie LAN la plus répandue, peut être mis en œuvre sur tout un éventail de médias. Les technologies Ethernet offrent des débits variés, de 10 Mbits/s à Gigabit Ethernet, pouvant être appliqués à différents domaines d’un réseau. Les besoins en matière de médias et de connecteurs diffèrent selon les implémentations Ethernet.

Le connecteur d’une carte réseau doit correspondre au média. Un connecteur BNC (Bayonet Nut Connector) est nécessaire pour le raccordement au câble coaxial. Un connecteur pour fibre optique permet le raccordement au média à fibre optique. Le connecteur RJ-45 utilisé avec un fil à paires torsadées est le type de connecteur le plus couramment utilisé dans les implémentations LAN Ethernet.

Lorsque vous utilisez un fil à paires torsadées pour relier les équipements, vous devez également déterminer l’ordre des fils (configuration des broches). Un câble croisé permet de relier deux équipements similaires, tels que deux PC. Un câble droit sert à relier deux équipements différents, ce qui est le cas des connexions entre un commutateur et un PC. Un câble à paires inversées permet de connecter un PC au port console d’un routeur.

Les répéteurs régénèrent et resynchronisent les signaux réseau pour leur permettre de voyager sur de plus longues distances via le média. Les concentrateurs sont des répéteurs multiports. Les données qui arrivent sur le port d’un concentrateur se répètent par impulsion électrique sur tous les autres ports connectés au même segment du réseau, à l’exception de celui qui a reçu les données. Les concentrateurs, comme leur nom l’indique, constituent souvent un point de connexion central pour un réseau LAN Ethernet.

Un réseau sans fil implique un câblage beaucoup moins important que les autres types de réseau. Seuls les points d’accès du réseau peuvent faire l’objet d’un câblage permanent. La communication sans fil s’appuie sur des équipements appelés «émetteurs» et «récepteurs». L’émetteur convertit les données source en ondes électromagnétiques (EM), qu’il envoie au récepteur. Puis, le récepteur reconvertit ces ondes électromagnétiques en données pour les envoyer à la destination. Les technologies sans fil IR (infrarouge) et RF (radiofréquence) sont les plus répandues dans le domaine des réseaux.

Dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire de diviser un LAN de taille importante en plusieurs petits segments, plus faciles à gérer. Vous pouvez utiliser des équipements de type ponts, commutateurs, routeurs et passerelles pour définir les segments du réseau et les relier les uns aux autres.

Un pont utilise l’adresse MAC de destination pour déterminer s’il doit filtrer la trame, la diffuser ou la copier sur un autre segment. Placé de façon stratégique, un pont améliore considérablement les performances réseau.

Les commutateurs sont parfois qualifiés de « ponts multiports ». Bien que ces deux équipements présentent des points communs, un commutateur est plus sophistiqué qu’un pont. Les commutateurs fonctionnent à des débits beaucoup plus élevés que les ponts et peuvent accepter de nouvelles fonctionnalités, telles que les LAN virtuels (VLAN).

Les routeurs sont responsables du routage des paquets de données de la source à la destination au niveau du LAN, ainsi que de la connectivité au WAN. Dans l’environnement d’un LAN, le routeur contrôle les broadcasts, fournit les services de résolution d’adresse du type ARP et RARP et peut segmenter le réseau via une structure de sous-réseaux.

En règle générale, les ordinateurs communiquent les uns avec les autres à l’aide de protocoles de requête/réponse. L’un envoie une requête de service, et l’autre reçoit cette requête et y répond. Les ordinateurs membres d’un réseau d’égal à égal se comportent comme des partenaires égaux (ou «pairs»). En tant que pair, chaque ordinateur peut tour à tour assurer la fonction de client et de serveur. Dans un environnement client-serveur, les services réseau tournent sur un ordinateur dédié appelé « serveur ». Le serveur répond aux requêtes des clients.

Les liaisons série haut débit, RNIS, DSL et modem câble sont des types de connexion WAN. Chacun d’entre eux nécessite un média et un connecteur spécifiques. Pour relier le port RNIS BRI à l’équipement de l’opérateur télécom, il convient d’utiliser un câble droit à paire torsadée non blindée (UTP) de catégorie 5 avec des connecteurs RJ-45. On utilise un cordon de téléphone et un connecteur RJ-11 pour raccorder un routeur dans le cas du service DSL. Un câble coaxial et un connecteur BNC permettent de connecter un routeur en vue d’un accès par le câble.

Outre le type de connexion, il convient de déterminer les connecteurs à utiliser (ETTD ou ETCD) au niveau des équipements d’interconnexion. L’ETTD est le point d’extrémité du réseau privé d’un utilisateur au niveau de la liaison WAN. L’ETCD est, en général, le point auquel la responsabilité de la diffusion des données est reportée sur le fournisseur de services. Lorsque vous vous connectez directement à un fournisseur de services ou à un équipement tel qu’une unité CSU/DSU qui doit exécuter le signal de synchronisation, le routeur constitue un équipement ETTD et doit être équipé d’un câble série du même type. Tel est généralement le cas des routeurs. Cependant, le routeur doit, dans certains cas, être l’équipement ETCD.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum