1000BASE-SX et LX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1000BASE-SX et LX

Message par Witaales le Sam 29 Juil - 0:04

Cette page décrit les systèmes à fibre optique monomodes et multimodes.

La norme IEEE 802.3 recommande d'utiliser la norme Gigabit Ethernet sur des fibres optiques pour le backbone.

La synchronisation, le format de trame et la transmission sont communs à toutes les versions à 1 000 Mbits/s. Deux systèmes de codage des signaux sont définis au niveau physique. Le système 8B/10B est utilisé pour les médias à fibre optique et en cuivre blindés, tandis que la modulation d'impulsions en amplitude PAM5 (pulse amplitude modulation 5) l'est pour les câbles UTP.

La norme 1000BASE-X fait appel au codage 8B/10B converti en codage de ligne de non-retour à zéro (NRZ). Le codage NRZ utilise le niveau de signal de la fenêtre de synchronisation pour déterminer la valeur binaire de cette période de bits. Contrairement à la plupart des autres systèmes de codage décrits, celui-ci est fonction du niveau, et non de la limite définie . Cela signifie que pour déterminer si un bit correspond à un 0 ou à un 1, le système se réfère au niveau du signal plutôt qu'au moment où le signal change de niveau.

Les signaux NRZ sont ensuite transmis à la fibre sous forme d'impulsions en utilisant des sources lumineuses à ondes longues ou courtes. Les ondes courtes sont fournies par un laser de 850 nm ou une source LED sur des fibres optiques multimodes (1000BASE-SX). Cette option est la moins onéreuse, mais les distances autorisées sont plus courtes. La source laser de 1 310 nm des ondes longues utilise des fibres optiques (1000BASE-LX) monomodes ou multimodes. La longueur des fibres optiques monomodes employées peut atteindre 5 000 mètres. En raison de la durée requise à chaque fois pour mettre totalement sous tension ou hors tension la LED ou le laser, la lumière est émise sous forme d'impulsions à basse ou haute tension. Un 0 logique est représenté par une basse tension, et un 1 logique par une haute tension.

La méthode MAC (Media Access Control) traite la liaison comme étant de type point-à-point. Différentes fibres optiques étant utilisées pour la transmission (Tx) et la réception (Rx), la connexion est, de façon inhérente, en mode full duplex. La norme Gigabit Ethernet n'autorise qu'un seul répéteur entre deux stations. La figure représente un tableau de comparaison des médias Ethernet 1000BASE.

La page suivante décrit l'architecture de la technologie Gigabit Ethernet.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum