Fonctionnement d'un commutateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fonctionnement d'un commutateur

Message par Witaales le Sam 29 Juil - 0:09

Cette page explique le fonctionnement d'un commutateur.

Un commutateur est un pont doté de plusieurs ports. Lorsqu'un seul nœud est connecté à un port de commutation, le domaine de collision du média partagé ne contient que deux nœuds. Les deux nœuds de ce petit segment, ou domaine de collision, se composent du port de commutation et de l'hôte qui lui est associé. Ces petits segments physiques sont appelés des microsegments. Une nouvelle fonction devient disponible lorsque seulement deux nœuds sont connectés. Dans le cadre d'un réseau basé sur des câbles à paires torsadées, l'une des paires est utilisée pour transmettre le signal d'un nœud à l'autre. L'autre paire permet de recevoir le signal. Les signaux peuvent transiter dans les deux paires simultanément. Une liaison dont les données sont transmises dans les deux sens et simultanément est en mode «full duplex». La plupart des commutateurs prennent en charge ce mode full duplex, de même que la plupart des cartes réseau. En mode full duplex, aucun conflit ne se produit au niveau du média. Les domaines de collision n'existent plus. Normalement, l'activation du mode full duplex a pour effet de doubler le volume de la bande passante.

Outre l'apparition de microprocesseurs et de mémoires plus performants, deux autres progrès techniques ont rendu possible le développement des commutateurs. La mémoire CAM effectue l'opération inverse des mémoires traditionnelles. Un contenu est fourni à la mémoire et l'adresse correspondante est récupérée. Cette mémoire permet à un commutateur de rechercher un port associé à une adresse MAC sans algorithme de recherche. Un circuit intégré à application spécifique (ASIC) est un circuit intégré doté de fonctionnalités personnalisées pour un usage particulier (matériel ou projet) et non un usage générique. Un ASIC permet à des fonctions logicielles d’être effectuées de façon matérielle. Ces technologies ont permis de réduire, de façon notable, les retards causés par les processus logiciels. Grâce à elles, les commutateurs ont également pu répondre aux besoins des microsegments en matière de données et de haut débit.

La page suivante définit la notion de latence.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum