Les domaines de collision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les domaines de collision

Message par Witaales le Sam 29 Juil - 0:11

Cette page définit les domaines de collision.

On appelle domaines de collision des segments du réseau physique dans lesquels des collisions peuvent se produire. Les collisions rendent le réseau inefficace. Chaque fois qu'une collision survient sur un réseau, les transmissions s'interrompent momentanément. La durée de cette interruption est variable et est fonction d'un algorithme de réémission temporisée pour chaque équipement du réseau.

Les types d'équipements assurant l'interconnexion des segments de médias définissent les domaines de collision. Ces équipements sont des équipements de couche OSI 1, 2 ou 3. Les équipements de couche 2 et 3 segmentent les domaines de collision. Ce processus est d'ailleurs appelé «segmentation».

Les équipements de couche 1, notamment les répéteurs et les concentrateurs, sont principalement utilisés pour étendre les segments de câble Ethernet. Ils permettent d'ajouter davantage d'hôtes. Cependant, chaque hôte ajouté augmente la quantité de trafic potentiel sur le réseau. Les équipements de couche 1 transmettent la totalité des données qui sont reçues sur le média. Plus le trafic est dense dans un domaine de collision, plus les risques de collision sont importants. Il en résulte une diminution des performances du réseau, qui sera d'autant plus significative si tous les ordinateurs consomment une grosse quantité de bande passante. Les équipements de couche 1 peuvent être à l'origine de collisions en raison d'une augmentation trop importante du réseau LAN.

La règle des quatre répéteurs Ethernet stipule qu'un maximum de quatre répéteurs ou concentrateurs est autorisé entre deux ordinateurs de réseau. Pour qu'un réseau 10BASE-T faisant appel à des répéteurs fonctionne correctement, le calcul du délai entre deux hôtes est soumis à des conditions. Ainsi, toutes les stations de travail détectent l'ensemble des collisions qui se produisent sur le réseau. La latence des répéteurs, le délai de propagation et la latence des cartes réseau participent à la règle des quatre répéteurs. La violation de cette règle peut conduire au dépassement du délai maximal. Une collision tardive se produit après la transmission des 64 premiers octets de la trame. Les cartes réseau ne sont pas conçues pour retransmettre automatiquement les données en cas de collision tardive. Les trames de collision tardive ajoutent un délai appelé «délai de consommation». À mesure que le délai de consommation et la latence augmentent, les performances du réseau se dégradent.

La règle dite de «5-4-3-2-1» requiert que les conditions suivantes soient respectées:

Cinq segments de média réseau.
Quatre répéteurs ou concentrateurs.
Trois segments hôte de réseau;
Deux sections de liaison sans hôte.
Un grand domaine de collision.
La règle «5-4-3-2-1» fournit également des consignes pour que le délai maximal entre deux hôtes soit compris dans des limites acceptables.

La page suivante traite de la segmentation.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum