Protocole ARP (Address Resolution Protocol)

Aller en bas

Protocole ARP (Address Resolution Protocol)

Message par Witaales le Sam 5 Aoû - 12:10

Cette page explique le mécanisme du protocole ARP.

Dans un réseau TCP/IP, un paquet de données doit contenir une adresse MAC de destination et une adresse IP de destination. Si l'une ou l'autre est manquante, les données qui se trouvent au niveau de la couche 3 ne sont pas transmises aux couches supérieures. Ainsi, les adresses MAC et IP se contrôlent et s'équilibrent mutuellement. Une fois que les équipements ont déterminé les adresses IP des équipements de destination, ils peuvent ajouter les adresses MAC de destination aux paquets de données.

Certains tiennent à jour des tables contenant les adresses MAC et IP des autres équipements connectés au même réseau local. Ces tables sont appelées «tables ARP». Elles sont stockées dans la mémoire RAM, où les informations en mémoire cache sont mises à jour automatiquement dans chaque équipement. Il est très rare qu'un utilisateur ait à entrer manuellement des informations dans une table ARP. Tout équipement du réseau met à jour sa propre table ARP. Si un équipement cherche à envoyer des données sur le réseau, il utilise les informations contenues dans la table ARP.

Lorsqu’une source détermine l’adresse IP d’une destination, elle consulte la table ARP pour trouver l’adresse MAC de destination. Une fois l'entrée recherchée trouvée dans sa table (adresse IP de destination correspondant à l’adresse MAC de destination), elle associe l’adresse IP à l’adresse MAC et l’utilise pour encapsuler les données. Le paquet de données est alors envoyé à l'équipement de destination via le média réseau.

Les équipements disposent de deux méthodes pour obtenir les adresses MAC à ajouter aux données encapsulées. L'une d'elles consiste à surveiller le trafic existant sur le segment du réseau local. Toutes les stations du réseau Ethernet analysent le trafic afin de déterminer si la transmission leur est destinée. Une partie de ce processus consiste à enregistrer les adresses source IP et MAC du datagramme dans une table ARP. Ainsi, les paires d'adresses sont intégrées à la table ARP lors de l'envoi des données sur le réseau. L'autre solution qui permet d'obtenir une paire d'adresses pour la transmission des données consiste à diffuser une requête ARP.

L'ordinateur qui a besoin d'une paire d'adresses IP et MAC diffuse une requête ARP. Tous les autres équipements du réseau local analysent ensuite cette requête. Si l'un des équipements correspond à l'adresse IP de la requête, il renvoie une réponse ARP avec sa paire d'adresses IP/MAC. Si l'adresse IP appartient au réseau local, mais que l'ordinateur est introuvable ou hors tension, aucune réponse n'est faite à la requête ARP. Dans ce cas, l'équipement source génère une erreur. Si la requête appartient à un réseau IP différent, un autre processus doit être utilisé.

Les routeurs ne transmettent pas les paquets de broadcast. Lorsque la fonction est activée, le routeur exécute une requête via Proxy ARP. Proxy ARP est une variante du protocole ARP. Dans cette variante, un routeur envoie une réponse ARP, qui contient l'adresse MAC de l'interface qui a reçu la requête, à l'hôte demandeur. Le routeur répond avec ses adresses MAC aux requêtes dont l'adresse IP n'appartient pas à la plage d'adresses du sous-réseau local.

Une autre solution pour envoyer des données à l’adresse d’un équipement situé sur un autre segment du réseau, consiste à configurer une passerelle par défaut. Une passerelle par défaut est une option « host » dans laquelle l'adresse IP de l'interface du routeur est enregistrée dans la configuration réseau de l'hôte. L’hôte source compare l’adresse IP de destination à sa propre adresse IP afin de déterminer si les deux adresses sont situées sur le même segment. Si l’hôte de destination ne se trouve pas sur le même segment, l’hôte d’origine envoie les données en utilisant l'adresse IP actuelle de destination et l'adresse MAC du routeur. Cette dernière a été extraite de la table ARP à l'aide de l'adresse IP du routeur.

Si la passerelle par défaut de l'hôte ou la fonction Proxy ARP du routeur n'est pas configurée, aucune donnée ne peut quitter le réseau local. L'une ou l'autre est nécessaire pour établir une connexion avec une machine située à l'extérieur du réseau local.

L'activité de TP présente la commande arp -a.

Les étudiants peuvent effectuer l'activité de média interactive pour mieux appréhender le processus ARP.

Cette page termine la leçon. La page suivante récapitule les principaux points évoqués au cours de ce module.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum