Fenêtrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fenêtrage

Message par Witaales le Dim 13 Aoû - 13:34

Cette page explique l'utilisation des fenêtres dans la transmission des données.

Pour qu'un transfert de données soit orienté connexion et fiable, les paquets de données doivent être délivrés au destinataire dans le même ordre que celui dans lequel ils ont été transmis. Le protocole échoue si des paquets de données sont perdus, endommagés, dupliqués ou reçus dans un ordre différent. Une solution simple consiste, pour le destinataire, à accuser réception de chacun des paquets avant que le paquet suivant ne lui soit envoyé.

Toutefois, si l'émetteur devait attendre un accusé de réception après l'envoi de chaque paquet, le débit serait particulièrement lent. C'est pourquoi la plupart des protocoles orientés connexion fiables permettent l'envoi de plusieurs paquets avant qu'un accusé ACK ne soit effectivement reçu. L'émetteur utilise l'intervalle de temps qui s'écoule entre le moment où il envoie un paquet et celui où il traite l'accusé de réception pour transmettre d'autres données. Le nombre de paquets de données pouvant ainsi être transmis avant réception d'un accusé de réception est connu sous le nom de taille de fenêtre ou fenêtre.

TCP utilise des accusés de réception prévisionnels. Cela signifie que le numéro de l'accusé indique le paquet suivant attendu.

Le fenêtrage fait référence au fait que la taille de la fenêtre est négociée de manière dynamique pendant la session TCP. Il constitue un mécanisme de contrôle de flux. Après qu'une certaine quantité de données a été transmise, la machine source doit recevoir un accusé de l'hôte de destination. Ce dernier signale une taille de fenêtre à l'hôte source. Cette fenêtre indique le nombre de paquets que l'hôte de destination est prêt à recevoir, le premier d'entre eux étant l'accusé de réception.

Si la taille de fenêtre est de trois, l’hôte source peut envoyer trois octets à l’unité de destination avant d'attendre l'accusé de réception. Lorsque l’hôte de destination reçoit les trois octets, il envoie un accusé de réception à la source qui peut alors envoyer trois autres octets. Si l'unité de destination ne reçoit pas ces trois octets, parce que ses mémoires tampons sont saturées, elle n'envoie pas d'accusé de réception. L'hôte source sait alors qu’il doit retransmettre les octets à un débit de transmission inférieur.

Dans la figure , l'émetteur envoie trois paquets avant d'attendre l'accusé de réception. Si le récepteur ne peut en traiter que deux, la fenêtre abandonne le troisième paquet, indique que le paquet 3 sera le paquet suivant, puis spécifie une nouvelle fenêtre de deux. L'émetteur envoie les deux autres paquets, mais continue d'indiquer une taille de fenêtre de trois. Il attend donc toujours que le récepteur lui envoie un accusé de réception tous les trois paquets. Le récepteur répond en demandant le paquet cinq et indique de nouveau une taille de fenêtre de deux.

La page suivante décrit le mécanisme d'accusés de réception.
avatar
Witaales
Je suis le FondaTEAM
Je suis le FondaTEAM

Masculin Nombre de messages : 859
Age : 29
Date d'inscription : 10/03/2006


La Quête Argent: Stat SP
La Quête Or: Stat SP

Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.mrim.site.voila.fr/VIPO.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum